Chant lyrique

Miharu Miharu Miyamoto
Très jeune, au japon, des maîtres renommés enseignent à Miharu, soprano lyrique léger, le solfège spécialisé, le piano et le chant. Elle obtient très rapidement le « Suprême Diplôme de Fin d’Etude » puis après avoir participé aux Master Classes du Maestro Ricci, elle est engagée pour chanter dans les villes de Tokyo, Nagano, Chiba, Nagoya.

C’est alors que pour se spécialiser dans le répertoire français, elle décide de s’installer en Europe.

Elle est régulièrement invitée à se produire à Tokyo, salle Kioi Hall, tout spécialement pour interpréter le répertoire lyrique français (Delibes, Massenet, Charpentier, Liszt) mais également italien (Verdi, Puccini, Bellini …). Invitée à l’Amerika Hans de Munich, elle y chante Olympia (la poupée des Contes d’Hoffmann d’Offenbach), Russalka (de Dvorak), Micaëla (Carmen de Bizet), Nedda (I Pagliacci de Leoncavallo), Cunégonde (Candide de Bernstein).

Ses rôles fétiches sont ceux du répertoire « Fantaisie Lyrique » pour soprano.

Actuellement, en tant que professeur au conservatoire de Chaville, elle travaille tout spécialement à enseigner une « Technique de base Chanter » pour permettre à tous ses élèves d’interpréter plus facilement le répertoire qu’ils désirent aborder.